Que vous soyez plutôt matinal ou du type « oiseau de nuit », vous pouvez moduler votre horaire en fonction de votre rythme, de vos périodes de plus grande productivité et de vos impératifs personnels et familiaux. Du moment que vous bouclez vos mandats aux dates déterminées avec vos clients, vous êtes en affaires! Attention toutefois : le client est aussi le patron, et certaines périodes s’avèrent intenses. La liberté totale dont jouirait le travailleur autonome est un mythe. Les clients ont leurs propres contraintes et il faut parfois faire des acrobaties pour tout mener de front.

Right Click est une startup qui a introduit un chatbot alimenté par l'IA qui crée des sites Web. Il pose des questions générales au cours de la conversation comme « Quelle industrie vous appartenez à? » et « Pourquoi voulez-vous faire un site Web? » et crée des modèles personnalisés selon les réponses données. Hira Saeed a essayé de le détourner de son travail en lui demandant sur l'amour, mais quel joueur intelligent il est! En répondant à chacune de ses questions, il a essayé de la ramener à l'emploi réel de la création de site Web. Le processus a été court, mais vous garde accroché.
^ "From Russia With Love" (PDF). Retrieved 2007-12-09. Psychologist and Scientific American: Mind contributing editor Robert Epstein reports how he was initially fooled by a chatterbot posing as an attractive girl in a personal ad he answered on a dating website. In the ad, the girl portrayed herself as being in Southern California and then soon revealed, in poor English, that she was actually in Russia. He became suspicious after a couple of months of email exchanges, sent her an email test of gibberish, and she still replied in general terms. The dating website is not named. Scientific American: Mind, October–November 2007, page 16–17, "From Russia With Love: How I got fooled (and somewhat humiliated) by a computer". Also available online.

Avatar 3D animé comme à la vie


Botsify est une autre plate-forme de chatbot Facebook qui aide à faciliter l'intégration des chatbots dans le système. Son abonnement payant vous aide en cinq étapes faciles. 1) Connectez-vous au site botsify.com, 2) Connectez votre compte Facebook, 3) Configurez un webhook, 4) Écrivez des commandes pour le chatbot que vous créez, et 5) Laissez Botisfy gérer le service à la clientèle pour vous. Si les services payants sont un peu trop, ils offrent un service gratuit qui vous permet de créer autant de bots que votre belle imagination peut rêver.
Les Chatbots sont des robots conversationnels, qui vivent à l'intérieur de plateformes comme Facebook Messenger, Telegram, Slack, un site Web ou une application mobile. Ils interagissent avec les clients pour leur recommander des produits et des services et répondre à leurs questions, sans être aidés par des personnes. Les robots deviennent des experts avec des conversations.
Indépendance, maîtrise de son emploi du temps et liberté d'adopter ou non une routine – Les entreprises ou les particuliers pour qui vous travaillez sont vos clients, non vos employeurs. En tant que clients, ils peuvent vous dire quels sont les résultats qu'ils espèrent obtenir, mais ils ne vous disent pas comment les produire. Naturellement, vous voudrez satisfaire vos clients si vous voulez qu'ils vous offrent encore du travail, qu'ils vous recommandent ou vous paient bien. Mais vous êtes votre propre patron. Vous décidez quand, où et comment vous accomplirez le travail.
Mitsuku est l'un des meilleurs chatbots sur le marché aujourd'hui. Il est actuellement lauréat du Prix Loebner. Le prix Loebner est décerné à des robots qui font preuve d'une intelligence extrême, mais significative, par les juges. C'est un robot universel. Vous pouvez discuter avec lui pendant des heures, sur n'importe quel sujet. Déployé sur Messenger, le bot répond à toutes vos questions, de la façon la plus humaine. Il est capable de comprendre votre humeur en fonction de la langue que vous utilisez. Il y en a beaucoup de ce genre sur le marché, mais rien ne correspond à son intelligence et à sa pertinence.

Botsify est une autre plate-forme de chatbot Facebook qui aide à faciliter l'intégration des chatbots dans le système. Son abonnement payant vous aide en cinq étapes faciles. 1) Connectez-vous au site botsify.com, 2) Connectez votre compte Facebook, 3) Configurez un webhook, 4) Écrivez des commandes pour le chatbot que vous créez, et 5) Laissez Botisfy gérer le service à la clientèle pour vous. Si les services payants sont un peu trop, ils offrent un service gratuit qui vous permet de créer autant de bots que votre belle imagination peut rêver.


par dominique | Nov 12, 2018 | Accèssibilité informatique, agence web, application, assistante virtuelle, Bureau virtuelle, campagne, conseil, consultant, contenu internet, création d'entreprise, création de blog, Création de trafic, création site internet, développement logiciel, Digitale, e-business, formation, logiciel, Numérique, numéro virtuel, Rosemees, site internet, Technologie, visibilité, web
Swelly permet aux utilisateurs de créer des tests de crowdsource, ou "Swells", qui les aideront à prendre de meilleures décisions en faisant choisir d'autres utilisateurs entre leurs deux photos téléchargées (options A et B). Swelly compte déjà plus de 3 millions d'utilisateurs dans le monde sur toutes ses plateformes, les utilisateurs donnant leur avis sur des images variant dans la catégorie de la mode et de la technologie au sport et à la nourriture. Le bot crée son propre "Swells" et donne aux utilisateurs une idée de la popularité de leur vote est comparé aux votes des autres utilisateurs.

Superficiel? Pas tant que ça. Imaginez l’infini bonheur de pouvoir travailler en « mou », bas de laine aux pieds, bien enveloppé de ce vieux tricot qui a subi les ravages du temps, mais dont on ne peut se séparer parce qu’il est juste trop confortable alors qu’il fait -40 degrés dehors, un jour de janvier… Le salarié doit obéir à un code vestimentaire imposé par son entreprise et par le secteur d’activité dans lequel il travaille. Pas de client à rencontrer? Envie de porter un peu de douceur par une journée froide ou d’accroître son confort par temps chaud? Tout est permis! Personne ne nous regarde. Il suffit d’arborer notre plus beau sourire lorsqu’on parle au téléphone et de nous montrer professionnel, et le client en sera reconnaissant. Par ailleurs, nombre de pigistes vous le diront : s’habiller en « travail », même quand on travaille de chez soi, aide à gagner en attitude et favorise, pour plusieurs, un état d’esprit plus propice à la productivité. J’en suis. À chacun sa façon.
La dépendance des utilisateurs de smartphone est une triste réalité. Celle-ci est à la base de certains troubles du comportement et maladies. L’assistant vocal vient à point nommé pour apporter une solution à cette dépendance. En effet, avec la reconnaissance vocale, les utilisateurs de smartphone se libèrent facilement de la dépendance au mobile. Ils sont désormais beaucoup plus aptes à des interactions humaines étant donné que l’assistant vocal est là pour répondre à leurs interrogations.
Il est vrai que quand on se lance à son compte, on n’a pas toujours le choix quant aux mandats qui nous sont confiés. On prend tout ce qu’on peut prendre, question de faire sa place. Mais au fil du temps, on peut se permettre d’être plus sélectif, d’orienter ses affaires vers des clients avec qui on a des atomes crochus ou vers des mandats qui nous correspondent davantage. On ne veut rien refuser? On peut, si les contrats l’autorisent, sous-traiter les portions de travail qui nous plaisent moins. Du coup, on aide un autre pigiste à faire sa place, on élimine les irritants et on se taille un job de rêve. Qui dit mieux?

Crtitique chatterpal

×