"De la Russie avec l'amour" (PDF). Récupéré 2007-12-09. Psychologue et Scientific American: Mind contributeur rédacteur Robert Epstein rapports comment il a d'abord été dupé par un bavardage se faisant passer pour une fille attrayante dans une annonce personnelle, il a répondu sur un site de rencontres. Dans l'ad, la jeune fille se dépeint comme étant dans le sud de la Californie, puis bientôt révélé, dans un anglais pauvre, qu'elle était en fait en Russie. Il est devenu méfiant après quelques mois d'échanges de courriels, lui a envoyé un test par courriel de charabia, et elle a encore répondu en termes généraux. Le site de rencontres n'est pas nommé. Scientific American: Mind, octobre-novembre 2007, page 16-17, « From Russia With Love: How I got fooled (and somewhat humiliated) by a computer ». Également disponible en ligne.
Le bureau virtuel donne une optimisation sur la mobilité des travailleurs ainsi que leur flexibilité sur le planning. Il est vrai qu’il n’y a pas la présence physique sur les locaux mais il est possible pour l’entreprise de suivre de près l’avancement du travail, de communiquer avec les télétravailleurs ou ceux en mode semi-nomades. Le bureau virtuel présente également l’avantage d’avoir le côté pratique en termes d’aménagement d’espace d’autant qu’il y a déjà une soustraction de l’installation des bureaux fixes dans les locaux.
Technologie : Des mesures doivent être prises pour assurer la possibilité de se connecter à l’entreprise où que l’on se trouve dans le monde. Et ce, aussi bien sur un réseau câblé que sur un réseau sans fil. Une connectivité sans interruptions intempestives permettra aux travailleurs virtuels d’utiliser des plateformes de collaboration en ligne telles que Slack, Podio ou Basecamp. D’autres outils permettant de bénéficier de services de réservation d’espaces ou de livraison de colis, par exemple, montrent bien le potentiel d’innovation dont disposent les prestataires de FM pour offrir une meilleure expérience de travail.

Chatbots pourrait être utilisé comme armes sur les réseaux sociaux tels que Twitter ou Facebook. Une entité ou des individus pourraient concevoir créer un nombre incalculable de chatbots pour harceler les gens. Ils pourraient même essayer de suivre le succès de leur harcèlement en utilisant des méthodes d'apprentissage automatique pour affiner leurs stratégies et contrer les outils de détection du harcèlement.
La dépendance des utilisateurs de smartphone est une triste réalité. Celle-ci est à la base de certains troubles du comportement et maladies. L’assistant vocal vient à point nommé pour apporter une solution à cette dépendance. En effet, avec la reconnaissance vocale, les utilisateurs de smartphone se libèrent facilement de la dépendance au mobile. Ils sont désormais beaucoup plus aptes à des interactions humaines étant donné que l’assistant vocal est là pour répondre à leurs interrogations.
Vacances, congés divers, rendez-vous médicaux… Vous pouvez déterminer vous-même les périodes auxquelles vous devrez vous absenter sans devoir rendre de compte à qui que ce soit. La contrepartie? Plusieurs travailleurs autonomes se sentent coupables ou ont de la difficulté à décrocher pendant les vacances, par peur de laisser passer un mandat intéressant.
Bref, ce qu’on peut dire c’est que les chatbots ont un réel intérêt pour les marques ! Ils permettent non seulement de répondre instantanément aux besoins et questions des utilisateurs, mais également de générer des ventes, comme c’est le cas pour Domino’s ou 1 800 Flowers ! Depuis le lancement des chatbots sur Messenger en avril 2016, plus de 100 000 ont vu le jour ! Plus de 80 % des entreprises devraient avoir leur propre chatbot d’ici 2020 … D’ailleurs, nous avons également prévu de créer le nôtre très prochainement ! Affaire à suivre ! 😉
© 2019. Se reporter à l’avis juridique pour obtenir davantage de renseignements. Deloitte désigne une ou plusieurs entités parmi Deloitte Touche Tohmatsu Limited (« DTTL »), ainsi que son réseau mondial de cabinets membres et ses entités liées. DTTL (appelé également « Deloitte mondial ») ainsi que chacun de ses cabinets membres constituent une entité juridique distincte et indépendante. DTTL n’offre aucun service aux clients. Pour en apprendre davantage, voir www.deloitte.com/ca/apropos.

remise chatterpal

×