Plusieurs études réalisées par des agences d'analyse comme Juniper ou Gartner [34] font état d'une réduction significative du coût des services à la clientèle, ce qui a conduit à des milliards de dollars d'économie au cours des 10 prochaines années. Gartner prévoit une intégration d'ici 2020 des chatbots dans au moins 85 % de toutes les applications client au service à la clientèle. L'étude de Juniper annonce un montant impressionnant de 8 milliards de dollars conservés chaque année d'ici 2022 en raison de l'utilisation de chatbots.Since 2016 when Facebook allows businesses to deliver automated customer support, e-commerce guidance, content and interactive experiences through chatbots, a large variety of chatbots for Facebook Messenger platform were developed.[35] In 2016, Russia-based Tochka Bank launched the world's first Facebook bot for a range of financial services, in particularly including a possibility of making payments. [36] In July 2016, Barclays Africa also launched a Facebook chatbot, making it the first bank to do so in Africa. [37]


Les médias sociaux et les applications de messagerie sont depuis longtemps devenus notre principal moyen de rester en contact les uns avec les autres et, à ce titre, nous comptons sur les fournisseurs de services et les marques sur ces plates-formes pour nous offrir les connexions les plus personnelles possibles. Les marques ont trouvé la réponse à cela dans les chatbots - un moyen pour eux de simuler la conversation avec un humain à travers ce qui est essentiellement un programme informatique qui fonctionne sous un ensemble spécifique de règles.
Le terme "ChatterBot" a été inventé à l'origine par Michael Mauldin (créateur du premier Verbot, Julia) en 1994 pour décrire ces programmes de conversation. Aujourd'hui, la plupart des chatbots sont accessibles via des assistants virtuels tels que Google Assistant et Amazon Alexa, via des applications de messagerie telles que Facebook Messenger ou WeChat, ou via des applications et des sites Web d'organisations individuelles. [3] [4] Les chatbots peuvent être classés dans des catégories d'utilisation telles que le commerce conversationnel (e-commerce via le chat), l'analyse, la communication, le soutien à la clientèle, la conception, les outils de développeur, l'éducation, le divertissement, la finance, l'alimentation, les jeux, la santé, les RH, le marketing, les nouvelles, personnel, productivité, shopping, social, sportif, voyage et services publics.[5]

chatterpal publicité /h1Si une modification, une réduction ou une liquidation de régime survient, il est maintenant obligatoire que le coût des services rendus et les intérêts nets pour la période qui suit la réévaluation soient déterminés à l’aide des hypothèses utilisées pour la réévaluation. Des modifications précisent l’effet d’une modification, d’une réduction ou d’une liquidation de régime sur les exigences relatives au plafond de l’actif.

démo chatterpal

×