A travers les différents sujets traités, nous avons un objectif unique : accompagner nos lecteurs dans l'évolution de leurs métiers et leur donner les outils pour réussir à se développer, se différencier et s'adapter aux changements en cours et à venir. Nos contenus sont créés à partir de recherches et analyses réalisées par ISS et par des experts parmi les plus influents du secteur.
Le sujet du travail à distance (qui implique des dispositifs et des bureaux distants) est abordé dans maintes conversations. Ce dont il est question, en fait, c’est de soutenir tous les aspects de la collaboration et de la façon dont les gens interagissent. Tout le monde n’est pas physiquement présent au bureau, et beaucoup d’organisations cherchent à accroître leur effectif tout en réduisant leur empreinte. Financièrement parlant, minimiser les établissements brique et mortier traditionnels, les coûts opérationnels ainsi que le parc immobilier est une bonne chose. En plus, les équipes interactives et collaboratives ne sont pas nécessairement toujours au même endroit, dans la même ville, le même fuseau horaire ou le même pays. Des équipes qui n’auraient jamais été rassemblées auparavant sont maintenant en mesure de travailler et de collaborer avec une grande efficacité.
Insomno bot est pour les noctambules. Comme son nom l'indique, c'est pour toutes les personnes qui ont du mal à dormir. Ce bot vous parle quand vous n'avez personne autour et vous donne des réponses étonnantes afin que vous ne vous ennuyez pas. Ce n'est pas quelque chose qui vous aidera à compter les étoiles quand vous ne pouvez pas dormir ou vous aider avec des suggestions de lecture, mais ce bot vous parle de quoi que ce soit.
Statsbot pour Slack permet aux entreprises de gérer facilement leurs données et peuvent se connecter à une variété de plates-formes telles que Google Analytics, Stripe, SQL, Mixpanel et bien d'autres. Co-fondateur et PDG Artyom Keydunov chez Statbot a déclaré que le produit a été inspiré par son travail précédent à la tête d'une équipe d'ingénierie à distance, quand il a réalisé que ce serait "une bonne idée d'apporter des données de Google Analytics ou Mixpanel à l'endroit où toute collaboration arrive - à Slack. Il vous envoie des notifications concernant les pics dans vos données et vous informe lorsque vous vacilledez de vos jalons d'affaires.
Dans le même registre que la souplesse de l’horaire, la possibilité de concilier le travail et la vie personnelle est de loin l’argument qui encourage une large part de travailleurs autonomes à faire le saut. Votre plus vieux termine l’école à 15 h 30? La garderie du plus jeune ferme à 17 h? Exit le stress causé par la peur d’arriver en retard en raison d’un bouchon de circulation. Même chose quand il s’agit d’accompagner votre parent âgé à un rendez-vous médical ou de vous occuper des préparatifs des fêtes. Dans la mesure où vous trouvez les moments nécessaires pour remettre vos livrables dans les délais établis, tout baigne. Il faut cependant être prêt à travailler en soirée, à certains moments, pour compenser les heures passées à réaliser d’autres activités que celles en lien avec le boulot. Le 9 à 5? Très peu pour les solos.
Accèssibilité : Toute personne disposant d’un ordinateur portable et d’un compte Skype est susceptible de se faire embaucher par votre société. Avec la technologie, les entreprises ont aujourd’hui accès à un vivier de talents bien plus vaste. Ce qui, dans un contexte de « guerre des talents », constitue une avancée notable dans le processus d’embauche. L’accès à ces talents du monde entier offre de nombreux avantages aux entreprises, comme une exposition sur de nouveaux marchés.
Superficiel? Pas tant que ça. Imaginez l’infini bonheur de pouvoir travailler en « mou », bas de laine aux pieds, bien enveloppé de ce vieux tricot qui a subi les ravages du temps, mais dont on ne peut se séparer parce qu’il est juste trop confortable alors qu’il fait -40 degrés dehors, un jour de janvier… Le salarié doit obéir à un code vestimentaire imposé par son entreprise et par le secteur d’activité dans lequel il travaille. Pas de client à rencontrer? Envie de porter un peu de douceur par une journée froide ou d’accroître son confort par temps chaud? Tout est permis! Personne ne nous regarde. Il suffit d’arborer notre plus beau sourire lorsqu’on parle au téléphone et de nous montrer professionnel, et le client en sera reconnaissant. Par ailleurs, nombre de pigistes vous le diront : s’habiller en « travail », même quand on travaille de chez soi, aide à gagner en attitude et favorise, pour plusieurs, un état d’esprit plus propice à la productivité. J’en suis. À chacun sa façon.

bonus chatterpal

×