La nature même du travail se transforme. Pour plusieurs, le travail n’est plus un endroit, mais plutôt une activité pouvant être accomplie depuis pratiquement n’importe quel endroit. De plus en plus d’organisations adoptent l’idée d’offrir à leurs employés la possibilité de faire du télétravail ou de leur donner une certaine flexibilité quant au lieu de travail. Il n’est donc pas étonnant que diverses solutions de bureau virtuel soient offertes pour faciliter les communications à distance et les rendre plus fiables.
La dépendance des utilisateurs de smartphone est une triste réalité. Celle-ci est à la base de certains troubles du comportement et maladies. L’assistant vocal vient à point nommé pour apporter une solution à cette dépendance. En effet, avec la reconnaissance vocale, les utilisateurs de smartphone se libèrent facilement de la dépendance au mobile. Ils sont désormais beaucoup plus aptes à des interactions humaines étant donné que l’assistant vocal est là pour répondre à leurs interrogations.
A travers les différents sujets traités, nous avons un objectif unique : accompagner nos lecteurs dans l'évolution de leurs métiers et leur donner les outils pour réussir à se développer, se différencier et s'adapter aux changements en cours et à venir. Nos contenus sont créés à partir de recherches et analyses réalisées par ISS et par des experts parmi les plus influents du secteur.
MEOKAY est l'un des meilleurs outils pour créer un bot Messenger conversationnel. Il permet aux développeurs qualifiés et aux non-développeurs de participer facilement à la création d'une série d'étapes faciles à suivre. En quelques minutes, vous pouvez créer des scénarios de conversation et créer des dialogues avancés pour des conversations fluides. Une fois que vous avez terminé, lien et lancer votre chatbot flambant neuf.
Right Click est une startup qui a introduit un chatbot alimenté par l'IA qui crée des sites Web. Il pose des questions générales au cours de la conversation comme « Quelle industrie vous appartenez à? » et « Pourquoi voulez-vous faire un site Web? » et crée des modèles personnalisés selon les réponses données. Hira Saeed a essayé de le détourner de son travail en lui demandant sur l'amour, mais quel joueur intelligent il est! En répondant à chacune de ses questions, il a essayé de la ramener à l'emploi réel de la création de site Web. Le processus a été court, mais vous garde accroché.
Technologie : Des mesures doivent être prises pour assurer la possibilité de se connecter à l’entreprise où que l’on se trouve dans le monde. Et ce, aussi bien sur un réseau câblé que sur un réseau sans fil. Une connectivité sans interruptions intempestives permettra aux travailleurs virtuels d’utiliser des plateformes de collaboration en ligne telles que Slack, Podio ou Basecamp. D’autres outils permettant de bénéficier de services de réservation d’espaces ou de livraison de colis, par exemple, montrent bien le potentiel d’innovation dont disposent les prestataires de FM pour offrir une meilleure expérience de travail.
Il est vrai que quand on se lance à son compte, on n’a pas toujours le choix quant aux mandats qui nous sont confiés. On prend tout ce qu’on peut prendre, question de faire sa place. Mais au fil du temps, on peut se permettre d’être plus sélectif, d’orienter ses affaires vers des clients avec qui on a des atomes crochus ou vers des mandats qui nous correspondent davantage. On ne veut rien refuser? On peut, si les contrats l’autorisent, sous-traiter les portions de travail qui nous plaisent moins. Du coup, on aide un autre pigiste à faire sa place, on élimine les irritants et on se taille un job de rêve. Qui dit mieux?

coupon chatterpal


Conception : Les travailleurs virtuels auront toujours besoin de tisser des liens avec leurs collègues, que ce soit au bureau ou ailleurs. Il est donc important qu’ils ne se sentent pas mis à l’écart. Pour développer ce concept d’intégration, les prestataires de FM doivent créer des espaces de travail attrayants et dimensionnés pour les accueillir lorsqu’ils travaillent au bureau.

Superficiel? Pas tant que ça. Imaginez l’infini bonheur de pouvoir travailler en « mou », bas de laine aux pieds, bien enveloppé de ce vieux tricot qui a subi les ravages du temps, mais dont on ne peut se séparer parce qu’il est juste trop confortable alors qu’il fait -40 degrés dehors, un jour de janvier… Le salarié doit obéir à un code vestimentaire imposé par son entreprise et par le secteur d’activité dans lequel il travaille. Pas de client à rencontrer? Envie de porter un peu de douceur par une journée froide ou d’accroître son confort par temps chaud? Tout est permis! Personne ne nous regarde. Il suffit d’arborer notre plus beau sourire lorsqu’on parle au téléphone et de nous montrer professionnel, et le client en sera reconnaissant. Par ailleurs, nombre de pigistes vous le diront : s’habiller en « travail », même quand on travaille de chez soi, aide à gagner en attitude et favorise, pour plusieurs, un état d’esprit plus propice à la productivité. J’en suis. À chacun sa façon.

bonus chatterpal

×