Travailler en ligne a été possible avec l’introduction d’Internet. Les personnes peuvent travailler en tant qu'assistant virtuel, rédacteur de contenu, gestionnaire de médias sociaux et représentant du service clientèle dans le confort de leur foyer. Si vous envisagez de travailler en ligne, vous voudrez peut-être réfléchir en profondeur et voir si c'est la bonne voie pour vous.

De nos jours, avec les assistants vocaux, la vie devient beaucoup plus facile. Cela grâce à la reconnaissance vocale. Désormais, pour avoir une information ou bénéficier d’un service, vous n’avez pas besoin d’utiliser votre clavier ou votre tactile. Les assistants vocaux vous assurent ce service rapidement et sans véritablement fournir d’effort. Ils contribuent donc à vous rendre la vie facile et moins contraignante. Il vous suffira de quelques secondes pour disposer d’une information.
Les robots de voyage ou les bots météorologiques qui ont des boutons que vous cliquez et vous donner une question, artificiellement intelligent? Certainement, mais ils ne sont tout simplement pas loin le long de l'axe de conversation. Il peut être une interface conversationnelle merveilleusement conçu qui est lisse et facile à utiliser. Il pourrait s'agit d'un traitement et d'une compréhension du langage naturel où il est capable de comprendre les phrases que vous structurez de la mauvaise façon. Maintenant, il est plus facile que jamais de faire un bot à partir de zéro. Aussi chatbot plates-formes de développement comme WotNot, Chatfuel, Gupshup faire assez simple de construire un chatbot sans fond technique. Par conséquent, ce qui rend la portée pour chatbot facile et transparent à tous ceux qui voudraient avoir un pour leur entreprise. Pour plus de compréhension sur les chatbots intelligents, lisez notre blog.

Il est vrai que quand on se lance à son compte, on n’a pas toujours le choix quant aux mandats qui nous sont confiés. On prend tout ce qu’on peut prendre, question de faire sa place. Mais au fil du temps, on peut se permettre d’être plus sélectif, d’orienter ses affaires vers des clients avec qui on a des atomes crochus ou vers des mandats qui nous correspondent davantage. On ne veut rien refuser? On peut, si les contrats l’autorisent, sous-traiter les portions de travail qui nous plaisent moins. Du coup, on aide un autre pigiste à faire sa place, on élimine les irritants et on se taille un job de rêve. Qui dit mieux?

Crtitique chatterpal

×