Un chatbot (également connu sous le nom d'espion, bot conversationnel, chatterbot, agent interactif, interface conversationnelle, Ai conversationnelle, talkbot ou entité espion artificielle) est un programme informatique ou une intelligence artificielle qui mène une conversation par l'intermédiaire auditif ou méthodes textuelles. [1] Ces programmes sont souvent conçus pour simuler de façon convaincante comment un être humain se comporterait comme un partenaire de conversation, réussissant ainsi le test de Turing. Les chatbots sont généralement utilisés dans les systèmes de dialogue à diverses fins pratiques, y compris le service à la clientèle ou l'acquisition d'informations. Certains chatbots utilisent des systèmes sophistiqués de traitement du langage naturel, mais de nombreux plus simples scannent les mots clés dans l'entrée, puis tirent une réponse avec les mots clés les plus assortis, ou le modèle de formulation le plus similaire, à partir d'une base de données.

chatterpal jv /h1Le fait d’avoir un assistant personnel élimine automatiquement n’importe quels inquiétude, par exemple le manque de délai ou que certains accords échouent. Un PA est un salarié sur lequel un PDG peut professionelement compter. Vous ne devrez pas gaspiller votre énergie avec des efforts s’étendant dans des départements différents. Vous pouvez vous concentrer sur des tâches vraiment importantes et un PA traitera tout le reste.

chatterpal


Le sujet du travail à distance (qui implique des dispositifs et des bureaux distants) est abordé dans maintes conversations. Ce dont il est question, en fait, c’est de soutenir tous les aspects de la collaboration et de la façon dont les gens interagissent. Tout le monde n’est pas physiquement présent au bureau, et beaucoup d’organisations cherchent à accroître leur effectif tout en réduisant leur empreinte. Financièrement parlant, minimiser les établissements brique et mortier traditionnels, les coûts opérationnels ainsi que le parc immobilier est une bonne chose. En plus, les équipes interactives et collaboratives ne sont pas nécessairement toujours au même endroit, dans la même ville, le même fuseau horaire ou le même pays. Des équipes qui n’auraient jamais été rassemblées auparavant sont maintenant en mesure de travailler et de collaborer avec une grande efficacité.

Notre système de communications unifiées infonuagique permet aux télétravailleurs d’utiliser des téléphones qui sont en fait des postes supplémentaires du système d’entreprise. Ils peuvent ainsi profiter de la composition de numéros à quatre chiffres, du transfert d’appel, de l’outil de conférence et de toutes les autres fonctions du système téléphonique utilisées par les employés travaillant au bureau.


De nos jours, avec les assistants vocaux, la vie devient beaucoup plus facile. Cela grâce à la reconnaissance vocale. Désormais, pour avoir une information ou bénéficier d’un service, vous n’avez pas besoin d’utiliser votre clavier ou votre tactile. Les assistants vocaux vous assurent ce service rapidement et sans véritablement fournir d’effort. Ils contribuent donc à vous rendre la vie facile et moins contraignante. Il vous suffira de quelques secondes pour disposer d’une information.
Jabberwacky apprend de nouvelles réponses et de nouveaux contextes basés sur les interactions utilisateur en temps réel, plutôt que d'être conduit à partir d'une base de données statique. Certains chatbots plus récents combinent également l'apprentissage en temps réel avec des algorithmes évolutifs qui optimisent leur capacité à communiquer en fonction de chaque conversation tenue. Pourtant, il n'y a actuellement aucune intelligence artificielle conversationnelle à usage général, et certains développeurs de logiciels se concentrent sur l'aspect pratique, la récupération de l'information.
Les premiers chatbots historiques classiques sont ELIZA (1966) et PARRY (1972). [10] [11] [12] [13] Les programmes notables les plus récents incluent A.L.I.C.E., Jabberwacky et D.U.D.E (Agence Nationale de la Recherche et CNRS 2006). Alors qu'ELIZA et PARRY ont été utilisés exclusivement pour simuler la conversation dactylographiée, de nombreux chatbots incluent maintenant des fonctionnalités telles que les jeux et les capacités de recherche sur le Web. En 1984, un livre intitulé The Policeman's Beard is Half Constructed a été publié, prétendument écrit par le chatbot Racter (bien que le programme tel que libéré n'aurait pas été capable de le faire). [14]

ventes croisées dans le chatterpal
×