Dans un monde de plus en plus contraignant et difficile, il n’est pas facile d’exercer toutes les tâches du quotidien. Plutôt que s’embarrasser de toutes ces tâches, vous pouvez tout simplement avoir recours à un assistant vocal qui se chargera de réaliser certaines missions pour vous. L’assistant vocal va ainsi agir comme un majordome digital pour vous épauler dans certaines tâches. Cette reconnaissance vocale va énormément vous rendre la vie simple.  Surtout que dans l’avenir, des assistants vocaux devraient être capables d’anticiper certains de vos besoins. Par ailleurs, elle va vous apporter plus d’émotions.

lancement chatterpal


Insomno bot est pour les noctambules. Comme son nom l'indique, c'est pour toutes les personnes qui ont du mal à dormir. Ce bot vous parle quand vous n'avez personne autour et vous donne des réponses étonnantes afin que vous ne vous ennuyez pas. Ce n'est pas quelque chose qui vous aidera à compter les étoiles quand vous ne pouvez pas dormir ou vous aider avec des suggestions de lecture, mais ce bot vous parle de quoi que ce soit.
En cas d’urgence un assistant personnel est une personne qui pourra toujours assurer un entrepreneur peu importe la situation. Le propriétaire est la personne principale de l’ entreprise, mais malheureusement, il n’est pas tout-puissant. D’une manière ou d’une autres, les difficultés arrivent dans n’importe quels activités, donc chaque fondateur a besoin d’une épaule forte sur laquelle il peut compter, même si ce sont celle d’une femme.
L'année dernière, Tommy Hilfiger, une grande marque de mode expérimenté avec chatbots pour donner une expérience personnalisée à leurs clients et d'apporter du trafic sur leur site Web. C'est TMY. GRL pose une série de questions poignée, vous aidant à obtenir votre nouveau look en fonction de vos goûts et l'occasion. Cibler les millénaires et la génération Z, le bot s'engage dans un ton amical et il vous fait croire qu'il ya quelqu'un de «réel» essayer de vous aider à faire vos choix de mode.
Une ambitieuse start-up néo-zélandaise Soul Machines a récemment lancé un chatbot Nadia, qu'ils prétendent avoir une "Intelligence émotionnelle", car il se connecte avec les gens à un niveau émotionnel. Il peut lire les émotions humaines, les expressions faciales et comprendre votre ton. Tout comme l'IA, l'IE peut apprendre mieux à mesure que la fréquence de l'interaction humaine augmente. L'objectif principal est de fournir aux personnes handicapées un accès aux régimes nationaux d'assurance-invalidité (NDIS) sans faire face à aucune complication. En insufflant un élément émotionnel, cette startup a pris le service de chatbot à un autre niveau, le rendant plus humain.Melody is Baidu’s medical chatbot launched in China. It is designed to help doctors by facilitating faster flow of information between doctor and patient. Melody seeks to help patients by chatting with them and helping them to diagnose about their symptoms and gives a feedback to the real-life doctors. Andrew Ng, Baidu’s chief scientist asserted that it is the beginning of the AI-driven healthcare.
Superficiel? Pas tant que ça. Imaginez l’infini bonheur de pouvoir travailler en « mou », bas de laine aux pieds, bien enveloppé de ce vieux tricot qui a subi les ravages du temps, mais dont on ne peut se séparer parce qu’il est juste trop confortable alors qu’il fait -40 degrés dehors, un jour de janvier… Le salarié doit obéir à un code vestimentaire imposé par son entreprise et par le secteur d’activité dans lequel il travaille. Pas de client à rencontrer? Envie de porter un peu de douceur par une journée froide ou d’accroître son confort par temps chaud? Tout est permis! Personne ne nous regarde. Il suffit d’arborer notre plus beau sourire lorsqu’on parle au téléphone et de nous montrer professionnel, et le client en sera reconnaissant. Par ailleurs, nombre de pigistes vous le diront : s’habiller en « travail », même quand on travaille de chez soi, aide à gagner en attitude et favorise, pour plusieurs, un état d’esprit plus propice à la productivité. J’en suis. À chacun sa façon.

bonus chatterpal

×