Tay, un chatbot AI qui apprend de l'interaction précédente, a causé une controverse majeure en raison de sa cible par les trolls Internet sur Twitter. Le bot a été exploité, et après 16 heures a commencé à envoyer des Tweets extrêmement offensants aux utilisateurs. Ceci suggère que bien que le bot ait appris efficacement de l'expérience, la protection adéquate n'a pas été mise en place pour empêcher l'abus. [56]
Quand on travaille pour un employeur, on doit suivre la ligne de conduite établie, se conformer aux décisions de l’entreprise, accepter des règles et des procédures, se soumettre aux exigences de la boîte. Normal. Or, si on est un tant soit peu libre penseur ou réfractaire à l’autorité, le travail autonome offre de grandes joies, dont celle de faire les choses à sa manière. Qu’il s’agisse de développement d’affaires, de démarchage, de choix des mandats et des tâches ou encore d’approche client, on peut s’offrir le luxe d’être parfaitement soi-même et de prendre des décisions qui respectent nos valeurs et nos idées. Un avantage précieux que je savoure chaque jour.
Technologie : Des mesures doivent être prises pour assurer la possibilité de se connecter à l’entreprise où que l’on se trouve dans le monde. Et ce, aussi bien sur un réseau câblé que sur un réseau sans fil. Une connectivité sans interruptions intempestives permettra aux travailleurs virtuels d’utiliser des plateformes de collaboration en ligne telles que Slack, Podio ou Basecamp. D’autres outils permettant de bénéficier de services de réservation d’espaces ou de livraison de colis, par exemple, montrent bien le potentiel d’innovation dont disposent les prestataires de FM pour offrir une meilleure expérience de travail.

radio de conversation


Le fait d’avoir un assistant personnel élimine automatiquement n’importe quels inquiétude, par exemple le manque de délai ou que certains accords échouent. Un PA est un salarié sur lequel un PDG peut professionelement compter. Vous ne devrez pas gaspiller votre énergie avec des efforts s’étendant dans des départements différents. Vous pouvez vous concentrer sur des tâches vraiment importantes et un PA traitera tout le reste.
Il est vrai que quand on se lance à son compte, on n’a pas toujours le choix quant aux mandats qui nous sont confiés. On prend tout ce qu’on peut prendre, question de faire sa place. Mais au fil du temps, on peut se permettre d’être plus sélectif, d’orienter ses affaires vers des clients avec qui on a des atomes crochus ou vers des mandats qui nous correspondent davantage. On ne veut rien refuser? On peut, si les contrats l’autorisent, sous-traiter les portions de travail qui nous plaisent moins. Du coup, on aide un autre pigiste à faire sa place, on élimine les irritants et on se taille un job de rêve. Qui dit mieux?

Crtitique chatterpal

×