Vous aurez votre famille à interagir avec mais ce n'est pas la seule interaction humaine dont vous avez besoin. Vous manquerez à vos employés de parler du travail et de la tâche difficile que vous avez. Vous ne serez pas en mesure de tisser des liens avec un collègue et de parler d'expériences partagées. Votre famille peut ne pas comprendre votre travail autant que les employés au travail.
Poncho, lancé en avril 2016 lors de la conférence des développeurs F8 de Facebook, est un bot drôle et plein d'esprit, capable d'envoyer des prévisions météorologiques personnalisées et des prévisions astrologiques. Il a été lancé par Kuan Huang qui a obtenu une inspiration de sa mère qui avait l'habitude de lui envoyer des mises à jour concernant la météo quotidienne. Il se concentre sur les activités sur lesquelles l'utilisateur veut être mis à jour quotidiennement ce qui rend ce chatbot à utiliser régulièrement, d'où la comptabilité de son succès.
Conception : Les travailleurs virtuels auront toujours besoin de tisser des liens avec leurs collègues, que ce soit au bureau ou ailleurs. Il est donc important qu’ils ne se sentent pas mis à l’écart. Pour développer ce concept d’intégration, les prestataires de FM doivent créer des espaces de travail attrayants et dimensionnés pour les accueillir lorsqu’ils travaillent au bureau.

Des inconvénients au travail à distance existent toutefois. Gérer la culture et la faire évoluer, comme impliquer tout un chacun et lui faire sentir qu’il fait partie du groupe, peut se révéler difficile. Il en va de même lorsqu’il faut s’assurer que les travailleurs à distance ont les mêmes outils que les autres travailleurs et qu’ils se sentent aussi connectés qu’eux à l’organisation. Le travail à distance n’est pas fait pour tout le monde. En effet, certaines personnes ne fonctionnent pas bien dans un tel cadre, et se sentent isolés et déconnectés malgré les efforts considérables que l’organisation déploie pour les intégrer. Ces obstacles peuvent toutefois être surmontés grâce à une stratégie hybride réfléchie, qui fait en sorte qu’il y ait une option pour chacun.
Enfin, et non des moindres, FlowXO, qui crée des bots pour Messenger, Slack, SMS, Telegraph et le web. Cette plate-forme permet de créer une flexibilité variée dans les bots en vous donnant la possibilité de créer un bot entièrement automatisé, humain, ou un hybride des deux. Murray Newlands, expert de ChatBot, a commenté : « Là où il y a 10 ans chaque entreprise avait besoin d'un site Web et il y a cinq ans, chaque entreprise avait besoin d'une application, maintenant chaque entreprise doit adopter la messagerie avec l'IA et les chatbots. »Bien sûr, cela soulève des problèmes, dont l’un des plus criants est de déterminer si les gens veulent vraiment parler aux machines. D’un point de vue commercial, cela a du sens: il est extrêmement économique de mener 1 000 conversations simultanées avec un client au sujet d’un service à la clientèle avec une machine plutôt qu’avec un énorme centre d’appel qui serait nécessaire pour faire le même travail.
Se lancer à son compte, c’est aussi entrer dans un univers de possibilités, de défis, de nouveautés. Qu’il s’agisse de décrocher un contrat avec un client que l’on courtise depuis longtemps, d’accomplir un mandat dans un nouveau secteur d’activité ou encore d’apprendre les rudiments de la gestion d’une entreprise, les apprentissages sont nombreux! La routine? Très peu. Au quotidien, on peut passer du calme plat à l’horaire le plus intense. Encore plus vrai si la liste de nos clients est diversifiée et s’ils œuvrent dans des secteurs d’activité différents. Il suffit de regarder travailler un rédacteur ou un réviseur : en une seule journée, ils peuvent mener à bien la révision d’un texte sur une nouvelle technologie de traitement du cancer, rédiger une chronique sur le meilleur choix de barbecue ou sur la façon d’aménager sa cuisine, et se lancer dans une recherche en vue de la rédaction d’un dépliant d’information sur la planification de la retraite. Pour qui est un brin touche-à-tout, la vie de pigiste est truffée de belles surprises et garde loin de la routine.
Si vous êtes à la recherche d'une autre plate-forme payante, Beep Boop peut être votre prochain arrêt. Il s'agit d'une plate-forme d'hébergement qui est conçu pour les développeurs qui cherchent à faire des applications pour Facebook Messenger et Slack spécifiquement. Tout d'abord, configurez votre code à l'aide de Github, le service de contrôle de version et d'hébergement Internet, puis entrez-le dans la plate-forme Beep Boop pour le lier à votre application Facebook Messenger ou Slack. Les bots seront alors en mesure d'interagir avec vos clients avec le chat en temps réel et la messagerie.
Ne laissez jamais le temps vous prendre par surprise! Le chatbot Poncho donne aux utilisateurs des prévisions météorologiques personnelles en fonction de leur emplacement spécifique et le fait d'une manière qui les gardera souriant à travers l'ensemble des prévisions. Il leur permet même de connaître les prévisions du matin et du soir pour les aider à se préparer pour la journée. Le bot fournit également un bulletin météo pour les coureurs qui souhaitent mieux se préparer pour l'extérieur.

bavardage oto /h1Ce genre d’application permet de s’adresser à toutes sortes d’utilisateurs et, lorsque bien conçue et exécutée de façon stratégique, permettre aux annonceurs d’amasser une quantité impressionnante de données. Lorsqu’ils sont conçus et déployés de façon réfléchie, les chatbots permettent aux marques d’avoir des milliers de conversations personnalisées avec leurs clients à peu de frais et sur la plateforme préférée de l’utilisateur.

connexion chatterpal

×