Swelly permet aux utilisateurs de créer des tests de crowdsource, ou "Swells", qui les aideront à prendre de meilleures décisions en faisant choisir d'autres utilisateurs entre leurs deux photos téléchargées (options A et B). Swelly compte déjà plus de 3 millions d'utilisateurs dans le monde sur toutes ses plateformes, les utilisateurs donnant leur avis sur des images variant dans la catégorie de la mode et de la technologie au sport et à la nourriture. Le bot crée son propre "Swells" et donne aux utilisateurs une idée de la popularité de leur vote est comparé aux votes des autres utilisateurs.
« On a vu dans les conventions collectives un accroissement des dispositions qui prévoient un allégement ou une réorganisation des tâches des travailleurs âgés, explique Patrice Jalette, professeur titulaire à l’École de relations industrielles de l’Université de Montréal. Donc, on retrouve ça peut-être dans 40 % des conventions collectives. Dans les années 90, c’était peut-être aux alentours de 10 %. »
Les données présentées par Avantage Entreprise sont des données estimées fournies à titre indicatif. Elles n'engagent ni Avantage Entreprise ni les entreprises concernées. Les marques et les logos présentés sur le site Avantage-Entreprise.Com appartiennent à leur propriétaires respectifs. Utilisez l'adresse email de contact pour toute réclamation ou demande de modification des données affichées.
Dans le cas de travailleurs qui ne sont plus suffisamment productifs, les employeurs peuvent toutefois entreprendre des recours pouvant mener à un congédiement. « L’employeur peut mettre l’employé sur un plan d’amélioration de la performance durant lequel il va devoir donner à l’employé ses attentes, ses objectifs, lui donner un soutien pour atteindre les objectifs et lui donner une période de temps suffisante pour s’améliorer », explique Mme Plamondon.
Guide des programmes à l'intention des entreprises de l'Ontario – un répertoire en ligne qui informe les entreprises sur les incitatifs fiscaux, les crédits d'impôt et les programmes de soutien gouvernemental disponibles. Il vous renseigne notamment sur les centres d’encadrement des petits entrepreneurs (CEPE) qui offrent une aide personnalisée à partir de 57 bureaux répartis à travers l'Ontario.
Il est vrai que quand on se lance à son compte, on n’a pas toujours le choix quant aux mandats qui nous sont confiés. On prend tout ce qu’on peut prendre, question de faire sa place. Mais au fil du temps, on peut se permettre d’être plus sélectif, d’orienter ses affaires vers des clients avec qui on a des atomes crochus ou vers des mandats qui nous correspondent davantage. On ne veut rien refuser? On peut, si les contrats l’autorisent, sous-traiter les portions de travail qui nous plaisent moins. Du coup, on aide un autre pigiste à faire sa place, on élimine les irritants et on se taille un job de rêve. Qui dit mieux?

Crtitique chatterpal

×