Technologie : Des mesures doivent être prises pour assurer la possibilité de se connecter à l’entreprise où que l’on se trouve dans le monde. Et ce, aussi bien sur un réseau câblé que sur un réseau sans fil. Une connectivité sans interruptions intempestives permettra aux travailleurs virtuels d’utiliser des plateformes de collaboration en ligne telles que Slack, Podio ou Basecamp. D’autres outils permettant de bénéficier de services de réservation d’espaces ou de livraison de colis, par exemple, montrent bien le potentiel d’innovation dont disposent les prestataires de FM pour offrir une meilleure expérience de travail.
Les robots de voyage ou les bots météorologiques qui ont des boutons que vous cliquez et vous donner une question, artificiellement intelligent? Certainement, mais ils ne sont tout simplement pas loin le long de l'axe de conversation. Il peut être une interface conversationnelle merveilleusement conçu qui est lisse et facile à utiliser. Il pourrait s'agit d'un traitement et d'une compréhension du langage naturel où il est capable de comprendre les phrases que vous structurez de la mauvaise façon. Maintenant, il est plus facile que jamais de faire un bot à partir de zéro. Aussi chatbot plates-formes de développement comme WotNot, Chatfuel, Gupshup faire assez simple de construire un chatbot sans fond technique. Par conséquent, ce qui rend la portée pour chatbot facile et transparent à tous ceux qui voudraient avoir un pour leur entreprise. Pour plus de compréhension sur les chatbots intelligents, lisez notre blog.
Technologie : Des mesures doivent être prises pour assurer la possibilité de se connecter à l’entreprise où que l’on se trouve dans le monde. Et ce, aussi bien sur un réseau câblé que sur un réseau sans fil. Une connectivité sans interruptions intempestives permettra aux travailleurs virtuels d’utiliser des plateformes de collaboration en ligne telles que Slack, Podio ou Basecamp. D’autres outils permettant de bénéficier de services de réservation d’espaces ou de livraison de colis, par exemple, montrent bien le potentiel d’innovation dont disposent les prestataires de FM pour offrir une meilleure expérience de travail.

Un domaine pertinent de la recherche sur l'IA est le traitement du langage naturel. Habituellement, les champs d'IA faibles utilisent des logiciels spécialisés ou des langages de programmation créés spécifiquement pour la fonction étroite requise. Par exemple, A.L.I.C.E. utilise un langage de balisage appelé AIML, qui est spécifique à sa fonction d'agent de conversation, et a depuis été adopté par divers autres développeurs de, dit alicebots. Néanmoins, A.L.I.C.E. est toujours purement basé sur des techniques d'appariement de modèles sans aucune capacité de raisonnement, la même technique qu'ELIZA utilisait en 1966. Ce n'est pas l'IA forte, qui exigerait la sapience et les capacités logiques de raisonnement.


Bref, ce qu’on peut dire c’est que les chatbots ont un réel intérêt pour les marques ! Ils permettent non seulement de répondre instantanément aux besoins et questions des utilisateurs, mais également de générer des ventes, comme c’est le cas pour Domino’s ou 1 800 Flowers ! Depuis le lancement des chatbots sur Messenger en avril 2016, plus de 100 000 ont vu le jour ! Plus de 80 % des entreprises devraient avoir leur propre chatbot d’ici 2020 … D’ailleurs, nous avons également prévu de créer le nôtre très prochainement ! Affaire à suivre ! 😉

L'année dernière, Tommy Hilfiger, une grande marque de mode expérimenté avec chatbots pour donner une expérience personnalisée à leurs clients et d'apporter du trafic sur leur site Web. C'est TMY. GRL pose une série de questions poignée, vous aidant à obtenir votre nouveau look en fonction de vos goûts et l'occasion. Cibler les millénaires et la génération Z, le bot s'engage dans un ton amical et il vous fait croire qu'il ya quelqu'un de «réel» essayer de vous aider à faire vos choix de mode.

Superficiel? Pas tant que ça. Imaginez l’infini bonheur de pouvoir travailler en « mou », bas de laine aux pieds, bien enveloppé de ce vieux tricot qui a subi les ravages du temps, mais dont on ne peut se séparer parce qu’il est juste trop confortable alors qu’il fait -40 degrés dehors, un jour de janvier… Le salarié doit obéir à un code vestimentaire imposé par son entreprise et par le secteur d’activité dans lequel il travaille. Pas de client à rencontrer? Envie de porter un peu de douceur par une journée froide ou d’accroître son confort par temps chaud? Tout est permis! Personne ne nous regarde. Il suffit d’arborer notre plus beau sourire lorsqu’on parle au téléphone et de nous montrer professionnel, et le client en sera reconnaissant. Par ailleurs, nombre de pigistes vous le diront : s’habiller en « travail », même quand on travaille de chez soi, aide à gagner en attitude et favorise, pour plusieurs, un état d’esprit plus propice à la productivité. J’en suis. À chacun sa façon.

bonus chatterpal

×