Les générations précédentes de chatbots étaient présentes sur les sites Web de l'entreprise, par exemple Demandez à Jenn d'Alaska Airlines qui a fait ses débuts en 2008[27] ou l'agent de service à la clientèle virtuel d'Expedia qui a lancé en 2011.[27] La nouvelle génération de chatbots comprend IBM Watson-powered "Rocky", introduit en Février 2017 par la société de commerce électronique basée à New York Rare Carat pour fournir des informations aux acheteurs potentiels de diamants. [29] [30]
Smooch agit comme un connecteur de chatbot qui relie vos applications professionnelles, (par exemple: Slack et ZenDesk) avec vos applications de messagerie quotidienne (par exemple: Facebook Messenger, WeChat, etc.) Il relie ces deux ensemble en envoyant toutes vos notifications de chat Messenger directement à vos applications d'entreprise, ce qui simplifie vos conversations en une seule application. En fin de compte, cela peut se traduire par des flux de travail et des communications automatisés plus fluides entre les équipes. Ces mêmes connecteurs vous permettent également de créer des chatbots qui répondront à vos chats clients.... boum!
D'autres entreprises explorent des façons d'utiliser les chatbots en interne, par exemple pour le soutien à la clientèle, les ressources humaines, ou même dans des projets internet-of-Things (IoT). Overstock.com, pour sa part, aurait lancé un chatbot nommé Mila pour automatiser certains processus simples mais longs lors de la demande d'un congé de maladie.D'autres grandes entreprises telles que Lloyds Banking Group, Royal Bank of Scotland, Renault et Citroon utilisent maintenant des assistants en ligne automatisés au lieu de centres d'appels avec des humains pour fournir un premier point de contact. Un écosystème d'affaires de chatbot de SaaS n'a cessé de croître depuis la conférence de F8 quand Mark Zuckerberg de Facebook a dévoilé que Messenger permettrait des chatbots dans l'application.[32] Dans de grandes compagnies, comme dans les hôpitaux et les organisations d'aviation, les architectes de TI sont concevoir des architectures de référence pour les chatbots intelligents qui sont utilisées pour déverrouiller et partager les connaissances et l'expérience dans l'organisation plus efficacement, et de réduire les erreurs dans les réponses des bureaux de service d'experts de manière significative.[33] Ces Chatbots intelligents font usage de toutes sortes d'intelligence artificielle comme la modération d'image et la compréhension du langage naturel (NLU), la génération de langage naturel (NLG), l'apprentissage automatique et l'apprentissage profond.
Le processus de construction, de test et de déploiement de chatbots peut se faire sur des plateformes de développement de chatbot basées sur le cloud[51] offertes par la plate-forme cloud en tant que fournisseurs de services (PaaS) tels que Oracle Cloud Platform Yekaliva[47][28] et IBM Watson. [52] [53] [54] Ces plates-formes de nuage fournissent le traitement de langage naturel, l'intelligence artificielle et le Backend mobile en tant que service pour le développement de chatbot.
Travailler en ligne a été possible avec l’introduction d’Internet. Les personnes peuvent travailler en tant qu'assistant virtuel, rédacteur de contenu, gestionnaire de médias sociaux et représentant du service clientèle dans le confort de leur foyer. Si vous envisagez de travailler en ligne, vous voudrez peut-être réfléchir en profondeur et voir si c'est la bonne voie pour vous.
Superficiel? Pas tant que ça. Imaginez l’infini bonheur de pouvoir travailler en « mou », bas de laine aux pieds, bien enveloppé de ce vieux tricot qui a subi les ravages du temps, mais dont on ne peut se séparer parce qu’il est juste trop confortable alors qu’il fait -40 degrés dehors, un jour de janvier… Le salarié doit obéir à un code vestimentaire imposé par son entreprise et par le secteur d’activité dans lequel il travaille. Pas de client à rencontrer? Envie de porter un peu de douceur par une journée froide ou d’accroître son confort par temps chaud? Tout est permis! Personne ne nous regarde. Il suffit d’arborer notre plus beau sourire lorsqu’on parle au téléphone et de nous montrer professionnel, et le client en sera reconnaissant. Par ailleurs, nombre de pigistes vous le diront : s’habiller en « travail », même quand on travaille de chez soi, aide à gagner en attitude et favorise, pour plusieurs, un état d’esprit plus propice à la productivité. J’en suis. À chacun sa façon.

bonus chatterpal

×