Notre système de communications unifiées infonuagique permet aux télétravailleurs d’utiliser des téléphones qui sont en fait des postes supplémentaires du système d’entreprise. Ils peuvent ainsi profiter de la composition de numéros à quatre chiffres, du transfert d’appel, de l’outil de conférence et de toutes les autres fonctions du système téléphonique utilisées par les employés travaillant au bureau.
Le bureau virtuel donne une optimisation sur la mobilité des travailleurs ainsi que leur flexibilité sur le planning. Il est vrai qu’il n’y a pas la présence physique sur les locaux mais il est possible pour l’entreprise de suivre de près l’avancement du travail, de communiquer avec les télétravailleurs ou ceux en mode semi-nomades. Le bureau virtuel présente également l’avantage d’avoir le côté pratique en termes d’aménagement d’espace d’autant qu’il y a déjà une soustraction de l’installation des bureaux fixes dans les locaux.
© 2019. Se reporter à l’avis juridique pour obtenir davantage de renseignements. Deloitte désigne une ou plusieurs entités parmi Deloitte Touche Tohmatsu Limited (« DTTL »), ainsi que son réseau mondial de cabinets membres et ses entités liées. DTTL (appelé également « Deloitte mondial ») ainsi que chacun de ses cabinets membres constituent une entité juridique distincte et indépendante. DTTL n’offre aucun service aux clients. Pour en apprendre davantage, voir www.deloitte.com/ca/apropos.

Vacances, congés divers, rendez-vous médicaux… Vous pouvez déterminer vous-même les périodes auxquelles vous devrez vous absenter sans devoir rendre de compte à qui que ce soit. La contrepartie? Plusieurs travailleurs autonomes se sentent coupables ou ont de la difficulté à décrocher pendant les vacances, par peur de laisser passer un mandat intéressant.

Superficiel? Pas tant que ça. Imaginez l’infini bonheur de pouvoir travailler en « mou », bas de laine aux pieds, bien enveloppé de ce vieux tricot qui a subi les ravages du temps, mais dont on ne peut se séparer parce qu’il est juste trop confortable alors qu’il fait -40 degrés dehors, un jour de janvier… Le salarié doit obéir à un code vestimentaire imposé par son entreprise et par le secteur d’activité dans lequel il travaille. Pas de client à rencontrer? Envie de porter un peu de douceur par une journée froide ou d’accroître son confort par temps chaud? Tout est permis! Personne ne nous regarde. Il suffit d’arborer notre plus beau sourire lorsqu’on parle au téléphone et de nous montrer professionnel, et le client en sera reconnaissant. Par ailleurs, nombre de pigistes vous le diront : s’habiller en « travail », même quand on travaille de chez soi, aide à gagner en attitude et favorise, pour plusieurs, un état d’esprit plus propice à la productivité. J’en suis. À chacun sa façon.

prix chatterpal


Superficiel? Pas tant que ça. Imaginez l’infini bonheur de pouvoir travailler en « mou », bas de laine aux pieds, bien enveloppé de ce vieux tricot qui a subi les ravages du temps, mais dont on ne peut se séparer parce qu’il est juste trop confortable alors qu’il fait -40 degrés dehors, un jour de janvier… Le salarié doit obéir à un code vestimentaire imposé par son entreprise et par le secteur d’activité dans lequel il travaille. Pas de client à rencontrer? Envie de porter un peu de douceur par une journée froide ou d’accroître son confort par temps chaud? Tout est permis! Personne ne nous regarde. Il suffit d’arborer notre plus beau sourire lorsqu’on parle au téléphone et de nous montrer professionnel, et le client en sera reconnaissant. Par ailleurs, nombre de pigistes vous le diront : s’habiller en « travail », même quand on travaille de chez soi, aide à gagner en attitude et favorise, pour plusieurs, un état d’esprit plus propice à la productivité. J’en suis. À chacun sa façon.

bonus chatterpal

×