Guide des programmes à l'intention des entreprises de l'Ontario – un répertoire en ligne qui informe les entreprises sur les incitatifs fiscaux, les crédits d'impôt et les programmes de soutien gouvernemental disponibles. Il vous renseigne notamment sur les centres d’encadrement des petits entrepreneurs (CEPE) qui offrent une aide personnalisée à partir de 57 bureaux répartis à travers l'Ontario.
L’engouement des marques vers cette nouvelle manière de communiquer n’a de cesse d’augmenter et à juste titre, puisque les bots apportent de nombreux avantages ! L’annonceur gagne en flexibilité et en visibilité, puisqu’il peut communiquer autrement avec les internautes, et ce 24h sur 24 et 7 jours sur 7 ! C’est également un nouveau canal d’échanges et de discussions bien plus ludique qu’un questionnaire de satisfaction ou une FAQ. Sans sortir du réseau social, les internautes peuvent donc discuter instantanément avec les marques, interagir et avoir des réponses à leurs questions instantanément !
Il est vrai que quand on se lance à son compte, on n’a pas toujours le choix quant aux mandats qui nous sont confiés. On prend tout ce qu’on peut prendre, question de faire sa place. Mais au fil du temps, on peut se permettre d’être plus sélectif, d’orienter ses affaires vers des clients avec qui on a des atomes crochus ou vers des mandats qui nous correspondent davantage. On ne veut rien refuser? On peut, si les contrats l’autorisent, sous-traiter les portions de travail qui nous plaisent moins. Du coup, on aide un autre pigiste à faire sa place, on élimine les irritants et on se taille un job de rêve. Qui dit mieux?

coupon chatterpal


Un assistant vocal n’est pas qu’un simple assistant personnel virtuel. Pour certaines personnes, les relations qui les lient à leur assistant vocal vont bien au-delà. A force de lui demander des services, certaines personnes ont fini par développer une relation particulière avec leur assistant vocal. D’autres même affirment être tombé amoureux de leur assistant vocal.
Le bureau virtuel donne une optimisation sur la mobilité des travailleurs ainsi que leur flexibilité sur le planning. Il est vrai qu’il n’y a pas la présence physique sur les locaux mais il est possible pour l’entreprise de suivre de près l’avancement du travail, de communiquer avec les télétravailleurs ou ceux en mode semi-nomades. Le bureau virtuel présente également l’avantage d’avoir le côté pratique en termes d’aménagement d’espace d’autant qu’il y a déjà une soustraction de l’installation des bureaux fixes dans les locaux.
En rentrant, je trouve son compte rendu : le prof de boxe attend mon coup de fil ; elle a trouvé deux sites de location de voitures défiant toute concurrence ; elle me déconseille de résilier tout de suite mon contrat avec Numéricable (ça me coûterait trop cher, je dois attendre 3 mois, date anniversaire) et, après avoir tchaté sur des forums, elle m'indique l'opérateur qui fonctionne le mieux dans le quartier ; elle ira déposer les dossiers de cartes d'identité à la mairie la semaine prochaine (Aude se déplace !). J'irai les récupérer.
Insomno bot est pour les noctambules. Comme son nom l'indique, c'est pour toutes les personnes qui ont du mal à dormir. Ce bot vous parle quand vous n'avez personne autour et vous donne des réponses étonnantes afin que vous ne vous ennuyez pas. Ce n'est pas quelque chose qui vous aidera à compter les étoiles quand vous ne pouvez pas dormir ou vous aider avec des suggestions de lecture, mais ce bot vous parle de quoi que ce soit.
Tech Talk vous offre une combinaison étonnante entre un chat public et un bot. Lancement de cette semaine, vous serez en mesure de rester dans la boucle en ce qui concerne les nouvelles d'affaires, des nouvelles sur les jeux, les applications tendance et les bots, et bien plus encore. Ne manquez jamais un autre titre de nouvelles avec Tech Talk en demandant au bot de vous mettre à jour avec des mises à jour en direct. Vous pouvez même personnaliser les nouvelles que vous recevez du bot. Ce bot est particulièrement amusant pour les amateurs de technologie qui ne veulent jamais manquer un battement du monde de la technologie.
Le travail à distance touche non seulement le travailleur à distance, mais aussi d’autres aires de soutien de l’entreprise : les ressources humaines, la technologie de l’information et la technologie de collaboration jouent un grand rôle dans le soutien d’une stratégie de travail à distance. Pour que cette dernière soit couronnée de succès, assurez-vous que chacun est en mesure d’interagir avec tous les membres de l’équipe et que tous ont accès aux mêmes outils, pour que l’emplacement physique d’un travailleur n’avantage ou ne pénalise pas différentes équipes. Lorsqu’elle est exécutée correctement, une telle stratégie mène à des avantages reconnus : l’efficacité des travailleurs augmente, les coûts diminuent, le moral monte en flèche et la culture évolue dans le bon sens. À cela s’ajoute le bonus évident d’un bon équilibre entre le travail et la vie personnelle, qui, en retour, se reflète positivement sur l’organisation.

Superficiel? Pas tant que ça. Imaginez l’infini bonheur de pouvoir travailler en « mou », bas de laine aux pieds, bien enveloppé de ce vieux tricot qui a subi les ravages du temps, mais dont on ne peut se séparer parce qu’il est juste trop confortable alors qu’il fait -40 degrés dehors, un jour de janvier… Le salarié doit obéir à un code vestimentaire imposé par son entreprise et par le secteur d’activité dans lequel il travaille. Pas de client à rencontrer? Envie de porter un peu de douceur par une journée froide ou d’accroître son confort par temps chaud? Tout est permis! Personne ne nous regarde. Il suffit d’arborer notre plus beau sourire lorsqu’on parle au téléphone et de nous montrer professionnel, et le client en sera reconnaissant. Par ailleurs, nombre de pigistes vous le diront : s’habiller en « travail », même quand on travaille de chez soi, aide à gagner en attitude et favorise, pour plusieurs, un état d’esprit plus propice à la productivité. J’en suis. À chacun sa façon.


Il est vrai que quand on se lance à son compte, on n’a pas toujours le choix quant aux mandats qui nous sont confiés. On prend tout ce qu’on peut prendre, question de faire sa place. Mais au fil du temps, on peut se permettre d’être plus sélectif, d’orienter ses affaires vers des clients avec qui on a des atomes crochus ou vers des mandats qui nous correspondent davantage. On ne veut rien refuser? On peut, si les contrats l’autorisent, sous-traiter les portions de travail qui nous plaisent moins. Du coup, on aide un autre pigiste à faire sa place, on élimine les irritants et on se taille un job de rêve. Qui dit mieux?

Crtitique chatterpal

×